Mariage : Sophie et Etienne à l’Abbaye de Morienval

L’autre soir, après une journée pleine de rebondissements, je balançais un vieux morceau de Miles Davis et pendant plusieurs minutes je me laissais porter. J’écoutais avec mélancolie ce trompettiste d’exception et je m’imaginais à New York, me baladant dans la rue sous une fine pluie d’automne, avec comme seule distraction le bruit du vent qui caressait les fenêtres de mon appartement …
Vous savez, ces moments sont précieux, car lorsqu’on revient à nous et qu’on ouvre les yeux, il nous vient une irrésistible envie de nous poser tout un tas de questions. Simplement, suis-je heureux ? Ou du moins suis-je sur la bonne voix pour l’être ? Faut il que je fasse cela ? Ou autre chose peut être … ?
A l’aube de grands changements (déménagement et création d’une entreprise pour ma part), il est important de se poser les bonnes questions.
Certes, un de mes rêves depuis que j’ai commencé à voyager il y a 5 ans est sur le point de se réaliser et j’en frémis d’impatience, mais je n’oublie pas la photo, cette discipline qui m’a tant apporté et que j’ai laissée de côté ces derniers mois …
La semaine prochaine, j’entamerai ma 5ème saison consécutive en tant que photographe de mariage et en y réfléchissant, sous le son éclatant de la trompette de Miles, je me rends compte à quel point j’adore ça.
Pour me remettre dans le bain, je tenais à partager avec vous le mariage de Sophie et Etienne à l’Abbaye de Morienval en octobre dernier. Pour moi, il illustre parfaitement la magie de ce métier : des rencontres, de la joie de vivre, des découvertes et une dose de motivation inégalable pour la suite des événements. A bientôt !















































Share This